Engrais naturels : 7 recettes maison

fertilisant-naturel

L’automne arrive ! C’est donc le moment pour tous les jardiniers en herbe d’épandre un peu d’engrais organique sur leur pelouse et dans leur jardin afin de terminer la saison d’été en beauté et de préparer le sol avant l’hiver. 

Mais ici, pas question d’utiliser de l’engrais chimique ou minéral. On veut de l’engrais naturel et de  l’organique, et pour cela rien de mieux que le fait maison !

De l’engrais oui, mais de l’engrais naturel !

Comme en cosmétique, en entretien, ou pour l’alimentation, au jardin et lorsqu’il est question d’engrais, rien ne vaut le naturel ! 

On vous propose ici un petit récap’ des engrais naturels les plus connus et qui ont déjà largement fait leurs preuves !

Le marc de café : un engrais naturel multi fonction

Si vous nous suivez depuis nos débuts, vous savez certainement déjà que le marc de café est un excellent engrais à utiliser dans votre jardin, mais pas seulement !

En plus d’augmenter l’acidité des sols trop alcalins, et d’enrichir les terres pauvres en azote, le marc de café est également un excellent répulsif pour les limaces, les escargots, les fourmis et même les chats !

Pour utiliser le marc de café au jardin, il vous suffit d’en disposer une petite poignet au pied de vos plantes ou d’en mélanger (à hauteur de 15% du volume total) à la terre de vos pots de fleurs ou de vos jardinières.

Et si vous avez dans votre jardin des rhododendrons, des roses, des magnolias ou des hortensias, saviez-vous qu’un peu de marc de café permettait de changer  leur couleur du rose au bleu violet ? Faites le test, c’est surprenant !

engrais-marc-café

Un engrais naturel à la peau de bananes

Potassium, phosphore, calcium, c’est presque tout ce dont vos plantes et vos plantations de légumes ont besoin pour être en forme, et devinez où vous pouvez les trouver facilement ? Dans la peau de banane bien sûr !

Pour fabriquer un engrais naturel à la peau de banane, 2 techniques s’offrent à vous :

  • vous pouvez couper vos peaux de bananes en petits morceaux et les enterrer à proximité de vos plantations. En se décomposant, elles vont alors libérer dans le sol tous les nutriments qu’elles ont à offrir.
  • Vous pouvez réaliser un fertilisant liquide aux peaux de bananes en les laissant infuser durant 3 à 4 jours dans un grand bidon d’eau avant d’arroser généreusement vos plantes avec la préparation. Comptez environ 5 et 10 peaux de bananes pour un bidon de 5L d’eau.

Les coquilles d’oeufs broyées : un engrais naturel insoupçonné

Excellente source de calcium, les coquilles d’oeufs sont idéales pour donner un coup de boost à la croissance de vos plantes vertes ou des plants de légumes de votre potager, tout en repoussant au passage les escargots et les limaces.

Pour utiliser cet engrais naturel et 0 déchet, il vous suffit de conserver vos coquilles d’oeufs préalablement nettoyées et de les passer au mixeur afin d’obtenir une poudre fine. 

Cette poudre fine pourra au choix être :

  • incorporée à la terre de vos pots de fleurs ou de votre potager si votre sol est pauvre en calcium,
  • répandue aux pieds des vos plantes pour un apport en calcium lent mais continu,
  • utilisée pour la préparation d’un fertilisant liquide.

Pour réaliser votre fertilisant aux coquilles d’oeufs, mélangez la poudre d’environ 20 coquilles d’oeufs à 4L d’eau et faites bouillir votre préparation durant 10 minutes avant de la laisser infuser toute une nuit.

Il vous suffira ensuite de filtrer votre mélange et d’arroser vos plantes avec votre fertilisant naturel.

engrais-naturel-coquilles-oeufs

Le thé de compost : un fertilisant liquide surpuissant

Si vous êtes l’heureux détenteur d’un compost, félicitations ! Grâce à l’engrais obtenu, vos plantes auront tout ce dont elles ont besoin pour leur croissance.

Vous pouvez bien évidemment incorporer du compost bien mûr à la terre de vos pots de fleurs ou avant de planter vos légumes, mais saviez vous que vous pouvez également réaliser du thé de compost pour fertiliser vos plantes lors de l’arrosage ?

Pour cela, vous aurez besoin de :

  • 1 bas en nylon 
  • 1 grosse poignée de compost
  • 1 seau d’eau de pluie

Remplissez simplement votre bas en nylon avec le compost et laissez-le infuser durant 1 semaine dans le seau d’eau jusqu’à obtenir un liquide ambré (comme un thé un peu fort), sans oublier de remuer régulièrement pour oxygéner le mélange.

Il vous suffira ensuite d’arroser vos plantes avec cette préparation pour leur redonner un coup de jeune. Mais attention, pour profiter de tous les nutriments présents dans votre fertilisant liquide, utilisez-le rapidement (maximum 6h) car il se conserve mal dans le temps .

bac-compost

L’infusion de gazon

Si vos plantes présentent tous les symptômes d’une carence en azote (feuilles et tiges de petits formats, feuilles qui jaunissent, peu de rendement en fruits et en légumes pour les plantes potagères) alors l’infusion de gazon est le fertilisant liquide idéal.

Pour réaliser cet engrais naturel, munissez-vous de :

  • 1 seau de 25L
  • les restes de gazon fraichement récupéré après votre dernière tonte
  • de l’eau

Remplissez votre seau de gazon fraîchement coupé et couvrez avec l’eau avant de laisser reposer votre fertilisant pendant 5 jours.

Pour utiliser cette infusion, il vous suffira ensuite de la diluer dans l’eau d’arrosage de vos plantes à raison de 1 mesure d’infusion de gazon pour 5 d’eau.

fertilisant-naturel

L’eau de cuisson ou de trempage

Si vous êtes un adepte des légumes secs ou si vous avez l’habitude de tout cuire à l’eau, alors cette recette de fertilisant liquide risque de vous plaire.

Qu’il s’agisse de l’eau de cuisson des pâtes, du riz, des légumes, ou de l’eau de trempage de n’importe quel légume sec (pois chiche, haricots…), celle-ci possède des vertus extrêmement intéressantes, car durant la cuisson ou le trempage, une partie des sels minéraux et des nutriments contenus dans les aliments va se dissoudre dans l’eau.

Alors plutôt que de la faire disparaitre dans votre évier, faites en profiter vos plantes vertes et votre potager (attendez juste qu’elle refroidisse avant de l’utiliser !).

Le sel d’Epsom

Riche en soufre et en magnésium, l’eau salée au sel d’Epsom est idéale si vous avez des plants de Roses ou des pieds de tomates, et cet engrais naturel fera également le bonheur des plantes qui ont réussi à pousser sur un sol pauvre en magnésium.

Pour utiliser ce fertilisant organique dans votre jardin ou votre potager, il vous suffit de mélanger 4 L d’eau et 1 cuillère à soupe de sel d’Epsom, avant d’arroser vos plantes avec ce mélange. Résultat garanti !

engrais-naturel-sel-Epsom

Mais qu’est-ce qu’un engrais naturel au juste ?

Lorsqu’il est question d’engrais naturel ou organique, on fait référence, à la différence d’un engrais chimique ou minéral, à un amendement issu de matière vivante. 

Les grandes familles d’engrais naturels

Pour faire simple, il existe un grand nombre d’engrais naturels que l’on peut regrouper en différentes catégories :

  • Les engrais dérivés de matières animales comme les excréments d’humains et d’animaux (le fumer, le guano, le lisier, l’humus de lombrics),
  • Les engrais dérivés de matières végétales comme le compost, issu de la dégradation de déchets verts de jardin ou de bio déchets végétaux de cuisine.
  • Les engrais verts, qui sont en fait des plantes (comme le trèfle ou la luzerne) que l’on va semer pour occuper un terrain entre deux plantations et qui, une fois fauchées, seront ensuite enterrées dans le sol afin d’en améliorer la structure et la composition chimique.

Engrais naturel : quels sont les besoins de vos plantes ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il est impossible de généraliser et de donner une vraie réponse à cette question, car les plantes vertes n’ont tout simplement pas les mêmes besoins que les arbres fruitiers, les arbustes ou les plantations de légumes de votre potager. 

La plupart des engrais chimiques vendus dans le commerce se déclinent généralement en fonction de l’espèce végétale dont il est question. 

Si vous souhaitez passer aux engrais naturels, il vous suffit d’identifier les besoins spécifiques de vos plantes, et de choisir l’engrais organique qui y répondra le mieux.

Ainsi, pour les plantes à fleurs, on conseillera un engrais enrichi en potassium (comme l’engrais aux peaux de bananes), pour les plantes potagères et les fruitiers, on préconisera des engrais riches en phosphore (comme la cendre de bois et un fertilisant aux peaux de bananes), et pour les plantes vertes, d’intérieures comme d’extérieures, on conseillera d’adopter un engrais riche en azote (comme de l’infusion d’herbe tondue, du compost bien mûr ou du marc de café).

fertilisant-naturel

Pour vous la raconter lors de votre prochain pique-nique champêtre et pour être sûre de savoir de quoi il est question, sachez que pour être en bonne santé, la majorité des plantes ont besoin de différents éléments :

  • L’azote (A) : il s’agit d’un élément essentiel à la bonne croissance des plantes puisqu’il s’agit du principal constituant de la chlorophylle, le pigment qui donne sa belle couleur verte aux feuilles et aux tiges des plantes.
  • Le phosphore (P) : qui va permettre le développement harmonieux des plantes en général, et du système racinaire en particulier, tout en régulant le développement et la maturation des fruits.
  • Le potassium (K) : cet élément chimique joue un rôle essentiel puisqu’il permet de réguler les fonctions vitales de la plante (transpiration, résistances aux maladies ou aux conditions climatiques, assimilation de la chlorophylle…).

À vos pots de fleurs !

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, il ne vous reste plus qu’à choisir l’engrais naturel qui va redonner le sourire à vos plantes un peu tristes !

Et si vous cherchez d’autres informations pour apprendre à faire du compost ou à bien faire pousser des tomates, allez jeter un oeil à nos autres articles !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne 5 / 5. Compte des votes 4

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *