Comment soigner l’entretien du linge délicat ?

Certains vêtements nécessitent une attention particulière au vu de leur délicatesse. C’est par exemple le cas des vêtements en soie, de la lingerie en dentelle ou encore des doudous ou du linge pour enfant. Ce soin particulier est de mise si vous souhaitez garder leur couleur et leur tenue au fil du temps. Alors, comment faire ? On vous donne quelques astuces incontournables.

Faire la chasse aux bactéries

On a tendance à penser qu’une fois que le linge ne présente plus d’odeurs ni de taches, c’est qu’il est propre. Or, ce n’est pas forcément le cas. Le nettoyage à basse température ne permet en effet pas d’éliminer totalement les bactéries et les mauvaises odeurs. Pour faire la chasse aux bactéries et bien nettoyer votre linge, vous pouvez utiliser les appareils à vapeur, comme la Laurastar Dry Microfine Steam (DMS) qui purifie les textiles naturellement et durablement sans utiliser de produits chimiques. Ce type de technologie élimine la totalité des virus, bactéries, acariens et champignons, mais également les odeurs.

comment-soigner-l-entretien-du-linge-delicat

Trier son linge et enlever les taches avant le lavage

Il est important de trier son linge par matières et par couleurs pour éviter d’abîmer certaines pièces délicates. Si vous craignez malgré tout qu’un vêtement très coloré déteigne sur un autre, utilisez des lingettes anti-décoloration. D’ailleurs, lisez bien les étiquettes avant le lavage pour connaître la température adaptée à chaque pièce. Pour certains, l’utilisation de la machine est à éviter et il est important de le respecter. Le lavage à basse température est particulièrement recommandé pour du linge délicat. Cela permet par la même occasion de moins consommer d’énergie. Un geste écologique et économique donc.

D’autre part, si vous constatez qu’un linge a été taché par du vin ou d’autres substances tenaces, commencez par utiliser un détachant. Vous pouvez également le faire tremper dans une solution détachante la nuit avant de faire votre lessive.

Faire sa lessive à la main

Pour les pièces qui vous tiennent particulièrement à cœur, vous pouvez également faire le choix de les laver vous-même à la main. Utilisez pour cela de l’eau tiède et non de l’eau chaude, qui risquerait d’abîmer votre linge. Remplissez-en une bassine et utilisez une lessive particulièrement adaptée pour le lavage à la main. En cas de taches, frottez doucement puis laissez tremper pendant 5 minutes environ avant d’essorer délicatement. Une astuce est de placer le linge dans une serviette pour l’essorer, afin d’éviter de le distendre. Il est également conseillé de faire sécher à plat les pièces délicates telles que les vêtements en laine.

Utiliser correctement la machine à laver

Il est également important d’utiliser sa machine à laver à bon escient. Cela permet de préserver son linge, surtout les pièces délicates. Il est notamment recommandé de :

  • utiliser un programme à froid, une alternative efficace au lavage à la main.
  • Utiliser une bonne qualité de lessive. Pour un linge particulièrement doux, utilisez un adoucissant qui traite vos vêtements en douceur. Certains produits ont l’avantage d’améliorer la résistance de votre linge, mais également de le parfumer. Il va en effet gainer les fibres pour protéger le linge des frictions pendant le lavage.
  • Utiliser une quantité adéquate de lessive. Il est important de ne pas utiliser trop de lessive, qui risquerait d’engendrer des taches, ni pas assez, car les taches et les mauvaises odeurs risqueraient de ne pas partir, voire de s’incruster. Pour connaître la quantité adaptée, référez-vous à la capacité de votre tambour et utilisez la dose correspondante à la quantité de linge à laver.
  • Laver les imprimés et les coloris vifs à l’envers.
  • Programmer un essorage doux, soit 600 tours/minute tout au plus.
  • Étendre son linge juste après le lavage pour éviter les mauvaises odeurs.
  • Faire tourner la machine à vide de temps en temps avec un produit dédié au lavage ou de la javel pour qu’il continue d’assurer un lavage de qualité.

Privilégier le repassage à la vapeur

La chaleur a le chic d’abîmer le linge délicat. Dans la majorité des cas, il vaut alors mieux éviter d’utiliser votre fer à repasser traditionnel. Il existe d’autres alternatives plus efficaces et plus respectueuses de vos textiles, notamment le repassage à la vapeur.

De quoi est-il question ?

Les technologies de fer à repasser à la vapeur, comme les systèmes de repassage tout-en-un ont aujourd’hui la cote. Elles rassemblent dans un seul pack une table active, un générateur vapeur et un fer professionnel pour lisser et repulper naturellement les fibres. Elles permettent d’obtenir un résultat impeccable pour deux fois moins de temps qu’un fer à repasser classique, ce qui vous demande également moins d’effort. Un seul passage suffit pour un tissu parfaitement repassé.

La table utilisée dispose d’un système d’aspiration et de soufflerie pour éviter tous les faux plis. En étant aspiré, le tissu est parfaitement positionné pour faciliter l’opération. Les propriétés de la vapeur haute pression permettent de désinfecter les textiles. La technologie qu’elle embarque permet également de doser savamment la vapeur utilisée pour éviter toute erreur, notamment sur le linge délicat. Une vapeur fine, sèche et puissante permet d’obtenir un résultat de qualité. Elle convient pour toutes les matières, même les plus délicates.

Le repassage à la vapeur pour quels textiles ?

Vous pouvez utiliser cet appareil pour les vêtements qui se repassent facilement (viscose, laine), ceux qui sont fragiles (soie, polyester, acétate), mais également ceux qui nécessitent un repassage laborieux (lin, coton). Il convient d’ailleurs pour les vêtements difficiles à repasser tels que :

  • les chemises,
  • les cravates,
  • les jupes plissées,
  • les broderies,
  • la dentelle,
  • les pantalons et jeans.
comment-soigner-l-entretien-du-linge-delicat (1)

De nombreuses fonctionnalités

Ce type d’appareil présente encore d’autres avantages. Par exemple, il s’arrête automatiquement au bout de 10 minutes d’inaction pour écarter tout risque et économiser de l’énergie. Il est également prêt en seulement 3 minutes chrono et est adapté à toutes formes de vêtement. De plus, la semelle du fer à repasser aide à préserver les textiles. Son relief tend le tissu et répartit la vapeur de façon uniforme sur toute la surface.

Les centrales vapeur peuvent s’utiliser aussi bien à l’horizontale qu’à la verticale. Vous pourrez ainsi faire le repassage n’importe où dans la maison. À la verticale, la centrale adopte la fonction de pressing pour défroisser tous vos textiles. Son réservoir se remplit tout simplement avec l’eau du robinet.

Une technologie portable

Pour vos déplacements, vous pouvez opter pour un steamer portable, utilisant également la technologie à la vapeur. Vous pourrez l’utiliser sur tous types de textile, allant des vêtements aux coussins et aux doudous de vos enfants.

Protéger le linge au quotidien

Protéger son linge passe également par les petits gestes du quotidien. Pour vos vêtements délicats que vous ne souhaitez pas froisser, il est par exemple conseillé d’utiliser des cintres. Cela vous permettra par la même occasion d’organiser votre penderie de manière optimale.

Lorsque vous vous déplacez ou partez en voyage, n’hésitez pas à utiliser une housse destinée à protéger vos vêtements, quel que soit le type. Elle permettra de les préserver des plis et saletés. Les housses sont en général équipées d’un cintre à l’intérieur, ainsi que d’une poignée pour un transport facilité. Une fermeture sur toute la hauteur permet de ranger et d’accéder facilement à vos vêtements. Un conseil, veillez à en acheter une de taille suffisamment adaptée pour accueillir toutes tailles de vêtement.

Pour protéger vos textiles, évitez également d’utiliser un sèche-linge, qui risque de brûler vos vêtements les plus fragiles. Mieux vaut un bon vieil étendoir à linge. Il suffira ensuite de repasser vos textiles à la vapeur et le tour est joué.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne / 5. Compte des votes

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Touche à tout un tantinet hyperactif, j’adore tester, bricoler et essayer des choses nouvelles.

Toulousain de cœur, j’ai sillonné la ville et la région dans tous les sens ! De Marengo à Empalot, du Capitole à St Michel, et de Jeanne d’Arc à Esquirol, Toulouse n’a plus de secrets pour moi.

C’est également dans la ville rose que j’ai rencontré Mathilde et Alexandra. Tous les trois passionnés par l’écriture et la débrouille, on s’est lancé dans la création de ce site pour partager toutes nos expériences respectives. L’envie d’essayer et de transmettre est plus forte que tout !

D’ailleurs, si vous lisez ces quelques lignes, c’est qu’on a un peu réussi
Content de vous compter parmi nos lecteurs !
Tistou

Laisser un commentaire