Le tannage est un procédé qui permet de travailler sur des peaux animales et afin de les transformer en cuir. Ce processus peut s’effectuer à travers plusieurs méthodes. Découvrez les différents types de tannage à travers ce guide.

Le tannage végétal, la solution naturelle pour le cuir

Le tannage végétal est une méthode qui sert à transformer les peaux animales en cuir grâce à des tanins. Ces derniers sont des substances de diverses natures : végétale, minérale ou les deux à la fois. Ils permettent de rendre une peau putrescible en une matière imputrescible qu’est le cuir. Le tannage végétal est une technique très ancienne. Il n’est d’ailleurs plus très employé aujourd’hui. Cependant, il reste un moyen efficace pour obtenir un cuir de bonne qualité. Vous pouvez vous renseigner auprès d’une tannerie artisanale et boutique en ligne de cuirs selliers pour en apprendre davantage sur cette pratique de tannage végétal.

Le tannage végétal peut s’effectuer grâce à des tanins végétaux assez variés tels que des écorces d’arbres (le chêne, le châtaignier, le quebracho, etc.), des feuilles ou des racines. Pour choisir le tanin le plus adapté, il est important de tenir compte de deux principaux facteurs : l’animal dont est issue la peau et les propriétés que l’on souhaite attribuer au cuir. Il est possible de réaliser le tannage végétal par le trempage des peaux dans les cuves remplies de tanins ou à l’intérieur des foulons de tannerie. Le processus peut durer quelques jours, voire plusieurs mois. Il permet d’obtenir des cuirs à la fois fermes et durs. Ces derniers peuvent alors être utilisés pour fabriquer des ceintures, des sacoches, des selles, des semelles, étuis de couteau, etc.

Le tannage végétal offre également plusieurs avantages. Étant donné qu’il n’implique l’usage d’aucun produit chimique, il représente un processus sain et sans danger pour le travailleur. Il s’agit également d’une méthode très respectueuse de l’environnement, puisque le tanin utilisé est d’origine naturelle. De plus, le cuir obtenu à partir du tannage végétal bénéficie d’une meilleure absorption de l’humidité. Il présente également des teintes naturelles et particulièrement profondes.

tannage

Le tannage au chrome, le plus utilisé

Le tannage au chrome ou tannage minéral est un processus qui vise à tanner une peau d’animal à l’aide de sulfate de chrome. Il s’agit de la technique de tannage la plus utilisée pour la fabrication du cuir. Le procédé est à la fois rapide et sa réalisation est peu coûteuse. La principale différence entre le tannage végétal et le tannage au chrome réside dans la nature des tanins utilisés pour la transformation des peaux en cuir. En effet, le tanin utilisé avec le tannage minéral est le sulfate de chrome. Ce type de tannage est pratique pour fabriquer des sacs en cuir, des sacs à bandoulière, etc.

Le principal atout du tannage minéral est qu’il permet au cuir de conserver sa couleur. Il est également possible d’appliquer des couleurs plus vives au cuir. Bien qu’il s’agisse d’un procédé efficace et rapide, le tannage au chrome est un très polluant, car il implique l’utilisation de produits toxiques.

Le tannage mixte et autres tannages

Le tannage mixte est une combinaison de plusieurs types de tannages. Il peut être appliqué à n’importe quel moment du processus. Par exemple, il est possible de faire un premier tannage au chrome et de faire un retannage végétal ou sans métaux. Le principal objectif du tannage mixte est de profiter des avantages de chaque procédé. Le tanneur doit donc maîtriser chacun de ces procédés pour obtenir de bons résultats.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne / 5. Compte des votes

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

author-avatar

À propos de Tistou

Touche à tout un tantinet hyperactif, j’adore tester, bricoler et essayer des choses nouvelles. Toulousain de cœur, j’ai sillonné la ville et la région dans tous les sens ! De Marengo à Empalot, du Capitole à St Michel, et de Jeanne d’Arc à Esquirol, Toulouse n’a plus de secrets pour moi. C’est également dans la ville rose que j’ai rencontré Mathilde et Alexandra. Tous les trois passionnés par l’écriture et la débrouille, on s’est lancé dans la création de ce site pour partager toutes nos expériences respectives. L’envie d’essayer et de transmettre est plus forte que tout ! D’ailleurs, si vous lisez ces quelques lignes, c’est qu’on a un peu réussi Content de vous compter parmi nos lecteurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.