La recette du flan pâtissier traditionnel

Le flan pâtissier est une recette basique qu’il faut à tout prix connaître pour sa culture Gé culinaire. Suivez le guide, pas à pas !

Qui veut du flan ? 

Le flan a ce petit goût vanillé qui nous rappelle les après-midis chez mamie. Parce qu’elle savait nous régaler quand il s’agissait de préparer une petite douceur sucrée. En deux coups de cuillère à pot, elle arrivait à embaumer le cuisine du doux parfum de des gousses de vanille qui infusent dans le lait ???? . Cette préparation compte parmi les recettes les plus régressives !

Comme moi, replongez en enfance le temps d’un dessert.

Ingrédients pour la recette du flan pâtissier

Cette recette va se faire en deux étapes, la préparation de la pâte brisée d’abord, et la garniture (l’appareil) ensuite.

Ingrédients pour la pâte brisée maison

Pour la pâte, vous aurez besoin de :

  • 150 gr de farine
  • 75 gr de beurre mou
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 4cl d’eau
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour la garniture du flan

Pour la garniture, vous aurez besoin de :

  • 3 oeufs
  • 750ml de lait
  • 100 gr de sucre en poudre
  • 65 gr de maïzena
  • 1 gousse de vanille

Les plus gourmands peuvent remplacer un peu du lait par une cuillère de crème liquide. Cela rendra votre flan pâtissier un peu plus crémeux. Calorique ? Oui, et alors !

La préparation du flan pâtissier traditionnel

Suivez, étape par étape, la préparation du flan pâtissier traditionnel, en commençant par la pâte brisée !

Préparation de la pâte brisée maison

  1. Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre et le sel.
  2. Ajoutez le beurre mou et pétrissez le tout jusqu’à obtenir une semoule.
  3. Ensuite, versez l’eau afin de former une boule.
  4. Dans un moule à tarte en cercle, mettez une feuille de papier sulfurisé dans le fond du plat et étalez votre pâte brisée (vous pouvez le faire à la main si vous n’avez pas de rouleau à pâtisserie, ça marche aussi !).
  5. Piquez votre pâte à l’aide d’une fourchette afin de faciliter sa cuisson.

Mettez votre pâte de côté le temps de préparer la crème pâtissière de votre flan.

Préparation de la garniture

  1. Commencez par préchauffer votre four à 200°C.
  2. Dans une casserole, faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue sur la longueur.
  3. Dans un saladier, mélangez la maïzena et le sucre semoule.
  4. Dans un bol, cassez une oeuf, puis deux, puis trois, et battez-les
  5. Ajoutez les œufs à la préparation maïzena (ou fécule de maïs)/sucre et mélangez jusqu’à obtenir une texture homogène.
  6. Ensuite, versez le lait en veillant à retirer la gousse de vanille, et mélangez le tout.
  7. De retour dans une casserole, versez votre préparation et faites cuire à feu doux pendant 2 minutes, tout en remuant.
  8. Verser ensuite votre appareil dans votre plat sur la pâte brisée.
  9. Enfournez et laissez 30 à 35 minutes de cuisson.

Une fois la cuisson terminée, laissez refroidir à température ambiante et dégustez !

Vous pouvez accompagner votre flan pâtissier avec une boule de glace vanille, de la crème chantilly ou même du caramel beurre salé pour les plus gourmands ! Certains l’apprécient parfumé au coco. A vous de voir.

Flan pâtissier

Il existe de nombreuses recettes pour un goûter réussi. Le flan en fait partie ! Mais on va aussi retrouver le fameux gâteau au chocolat, le carrot cake, le clafoutis ou la très célèbre tarte aux pommes qui fait l’unanimité ! Vous pouvez aussi choisir de préparer votre flan pâtissier sans pâte pour garder uniquement le côté crémeux de votre gâteau. C’est une question de goût. Personnellement, j’adore !

Et vous, quelle gourmandise vous fait le plus envie de vous mettre en cuisine ? N’hésitez pas à nous partager votre recette gourmande préférée !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne 5 / 5. Compte des votes 1

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Je suis une enfant toulousaine…d’adoption !

J’ai eu la chance de vivre quelques années à l’étranger, dans les îles et dans d’autres contrées françaises. Alors disons-le, Toulouse n’a rien à envier aux autres, au contraire. Cette ville m’a accueillie à cœur ouvert, au point de chambouler ma vie et la rendre joliment rose.

Son Capitole, ses Quais, sa Garonne, ses péniches, son équipe de foot (oui bon, disons qu’en 2010 l’équipe était cool). Passons.

Toulouse c’est aussi la ville où j’ai rencontré l’amour. Celui qui te donne les (vrais) papillons dans le ventre !
Toulouse, c’est la ville que j’adore traverser d’une rue à l’autre, de mon appartement à mon bureau, en parcourant les petites ruelles atypiques. Toulouse, c’est la ville à l’accent chantant qui a servi de Muse à Nougaro et qui a vu naitre Jain ou Jean-Luc Reichmann (si si, ça compte).
C’est aussi la ville où j’ai connu Matou et Tistou, c’est comme Boule et Bill, mais en mieux. A nous trois, on a la curiosité coriace et des centres d’intérêt communs que l’on essaie de transmettre dans des articles dédiés. Le Mag, c’est le magazine que j’aurais aimé lire quand j’avais du mal à m’endormir, quand j’avais besoin d’enlever une tâche de vin ou quand je cherchais une recette sympa pour impressionner les copains.

Bref, Le Mag c’est un guide du quotidien.
Alexandra
Les derniers articles par Alexandra (tout voir)

Laisser un commentaire