Comment réussir le lancement d’une ligne de vêtements fait maison ?

Une des grandes qualités du DIY, est qu’il est possible d’en créer un revenu additionnel. Cela nous permet ainsi de passer notre temps à pratiquer une activité qui nous plaît, tout en augmentant nos capacités financières. Si vous rêvez de créer votre propre ligne de vêtements, voici certaines informations dont vous devez tenir compte, afin de vous assurer de sa réussite.

Le souci du détail

Créer des vêtements pour soi-même n’est en rien le même travail que pour la fabrication grand public. Si la finition intérieure d’un vêtement que vous portez n’est pas parfaite, mais qu’elle ne se voit pas, cela ne changera en rien la beauté de celui-ci. Mais si vous songez à une ligne de vêtements qui sera mise en vente, alors il faut absolument penser à tout, dans les moindres détails. Ce sont ceux-ci qui feront votre réussite. Cette obsession de la perfection doit se refléter jusque sur l’étiquette que vous viendrez apposer sur ceux-ci, afin de les identifier à votre nom et couleurs. Pour découvrir le niveau de qualité nécessaire de celles-ci, allez voir ici.

Le choix du logo et des couleurs de la marque

Si j’écris : « Joueur de polo sur un cheval », vous pensez immédiatement à la marque Ralph Lauren. Cette association est un élément important dans la création de vêtements, car elle permet à vos clients potentiels d’identifier rapidement les vêtements que vous avez créés. Il faut donc s’assurer, dès le départ, de l’impact et de la qualité de votre logo de marque, ainsi que de la palette de couleurs que vous utiliserez pour celui-ci et dans vos communications. Nous ne sommes pas tous nés publicitaires dans l’âme, mais grâce à Internet, il est possible aujourd’hui de le devenir, sans trop de difficulté. Il existe en effet des programmes qui nous permettent de créer un logo et d’y attacher les bonnes teintes, sans trop d’effort. L’idéal est de choisir, deux ou trois visuels qui nous plaisent, puis de les montrer aux amis et à la famille. Attention : même si le logo choisit n’est pas celui qui vous plaît le plus, vous devriez tout de même suivre la position du plus grand nombre, car statistiquement, vous risquez ainsi de connaître plus de succès.

Se démarquer sur votre marché

Si votre objectif est de devenir le prochain Giorgio Armani, il est probable que votre idée de la confection de vêtements n’a rien à voir avec le DIY. Mais que vous désiriez connaître un succès international ou simplement vendre quelques pièces, il vous faudra tout de même vous démarquer, grâce à un trait particulier. Cela peut se définir par le choix de la pièce de vêtement que vous créez. Par exemple, il existe de plus en plus de marques très spécialisées sur le marché. Des ceintures, aux foulards, en passant par les sous-vêtements, les produits uniques sont de plus en plus populaires pour les marques. Comme pour le choix du logo, penser à un détail qui se retrouvera sur tous vos produits. L’exemple le plus facile à comprendre, est celui de Louboutin, qui a choisi d’identifier tous ses souliers en leur donnant une semelle rouge.

Trouver les bons tissus

Il est possible de passer chez un distributeur de textiles, ouvert au grand public, mais ce n’est certainement pas la meilleure idée, si vous avez envie de vous démarquer. Pour trouver des tissus uniques, il vous faudra passer par des sous-traitants textiles. Évidemment, au départ, les quantités que vous allez commander seront insignifiantes pour ceux-ci. Il se peut donc que certains d’entre eux ne répondent pas à votre demande. Surtout, ne vous découragez pas. Prenez votre téléphone et tentez de parler à quelqu’un qui pourra vous aider. Si par chance, vous arrivez à discuter avec le propriétaire de l’entreprise, celui-ci risque d’être plus compréhensif à votre égard, car il a lui aussi dû se buter à plusieurs portes closes, lors de ses débuts. Choisissez un sous-traitant qui soit près de votre résidence, afin que vous puissiez aller toucher les tissus ; ce qui est crucial lorsque l’on crée une ligne de vêtements.

Utiliser l’Internet pour développer la marque

Le développement de la marque est certainement la partie la plus complexe, pour une personne qui ne s’y connaît pas en affaires. Cependant, c’est tout de même plus simple qu’auparavant, grâce à l’arrivée de l’Internet dans nos vies, en début de siècle. Avant, lancer une gamme de vêtements maison aurait été tout simplement impossible. Les coûts impliqués, simplement pour le marketing, auraient dépassé les limites acceptables, pour la très grande majorité des non-professionnels. Mais ouvrir une boutique en ligne est plus simple que jamais. Il existe un grand nombre de sites web qui nous permettent d’en construire une, sans frais et sans trop de difficulté, même pour ceux qui ne sont pas habitués. Après, il ne vous restera plus qu’à vous faire connaître, sur les différents réseaux sociaux qui existent aujourd’hui, d’Instagram à Pinterest et de Facebook à LinkedIn !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne 5 / 5. Compte des votes 1

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Touche à tout un tantinet hyperactif, j’adore tester, bricoler et essayer des choses nouvelles.

Toulousain de cœur, j’ai sillonné la ville et la région dans tous les sens ! De Marengo à Empalot, du Capitole à St Michel, et de Jeanne d’Arc à Esquirol, Toulouse n’a plus de secrets pour moi.

C’est également dans la ville rose que j’ai rencontré Mathilde et Alexandra. Tous les trois passionnés par l’écriture et la débrouille, on s’est lancé dans la création de ce site pour partager toutes nos expériences respectives. L’envie d’essayer et de transmettre est plus forte que tout !

D’ailleurs, si vous lisez ces quelques lignes, c’est qu’on a un peu réussi
Content de vous compter parmi nos lecteurs !
Tistou

Laisser un commentaire