Dans ce blog, on partage énormément de recettes de cuisine avec vous, saines autant que faire se peut. Aujourd’hui, pas de recette, mais un petit focus sur un ustensile de cuisine : la poêle.

Saviez-vous que le téflon est une matière plastique, plutôt polémique quant à son impact sur la santé. Donc quitte à avoir une démarche healthy en cuisine, autant l’appliquer au choix de ses ustensiles de cuisine.

C’est la raison pour laquelle cet article va vous parler des poêles sans PFOA et PTFE. Et ce n’est certainement pas un hasard si de nombreux chefs n’utilisent que ce type d’ustensiles dans leur cuisine pour la cuisson des aliments…

poêle-sans-téflon

Pourquoi s’équiper d’une poêle en acier sans PFOA et PTFE ?

Le revêtement téflon appliqué sur certaines poêles suppose l’utilisation de PFOA (polytétrafluoroéthylène) et de PFTE (acide perfluorooctanoïque).

Ces deux matières sont controverses dans le sens où elles ont été reconnues cancérogènes il y a quelques années. De fait, c’est bien joli de prendre soin de soi en cuisinant sain, mais encore faut-il utiliser le bon ustensile pour être cohérent !

Certes, le téflon est un revêtement antiadhésif, mais si ce doit être au détriment de sa santé, mieux vaut éviter. D’autant qu’une poêle en acier, si elle est bien préparée et bien utilisée, permet de cuire les aliments sans qu’ils ne s’accrochent.

De bons ustensiles en acier, de qualité, vous permettront de réaliser la cuisson de n’importe quel aliment, à condition que vous vous en serviez correctement. De plus, la plupart des poêles et des casseroles de ce type sont “tous feux“. Elles correspondent aussi bien à une cuisson sur gaz, que sur plaque électrique ou induction. La chaleur se diffuse parfaitement et la cuisson est homogène. Et le tout, encore une fois, sans PFOA ni PFTE.

Comment bien utiliser une poêle en acier ?

Tout d’abord, on ne prépare pas la cuisson tout à fait de la même façon dans un poêle en acier.

  • On met la poêle sur le feu et on ajoute un peu de matière grasse sur le fond.
  • Il faut bien laisser cette matière grasse chauffer. C’est elle qui va servir de revêtement antidérapant.
  • Cuisez ensuite vos aliments, mais n’hésitez pas à couper le feu, surtout pour une cuisson de viande par exemple.
  • Une fois la cuisson terminée, laissez la poêle refroidir dans un coin.
  • Pour la laver, ne la passez pas au lave-vaisselle : un lavage à la main sera bien plus efficace. Evitez surtout de récurer le fond de votre poêle en acier avec le côté abrasif de l’éponge. De l’eau chaude, une éponge et du liquide vaisselle suffisent.
  • Séchez correctement votre poêle.
  • Pour l’entretien, appliquez un léger film de matière grasse (huile d’arachide par exemple) à l’aide d’un papier absorbant.
  • Rangez votre poêle sans y empiler d’autres poêles, casseroles ou ustensiles dessus.

En utilisant et en entretenant votre poêle en acier de cette façon, elle durera de longues années.

Poêles et casseroles, même combat !

Je vous parle de poêles en acier, mais c’est exactement la même chose pour la star de la cuisine, la casserole !

Elles aussi sont souvent vendues recouvertes d’une revêtement antiadhésif à base de téflon. Nous préférons largement les ustensiles en acier, en inox, voire en fonte même, plutôt qu’en téflon.

D’ailleurs, l’avantage est également aux ustensiles en acier pour ce qui est de passer au four par exemple. La plupart des poêles et des casseroles (à manche amovible) en acier passent au four sans problème. L’idéal pour préparer une viande en sauce.

Bref, si encore une fois nous pouvons vous donner un conseil qui protégera votre santé si chère, c’est d’éviter les ustensiles équipés de téflon et de leur préparer des ustensiles de cuisine plus sains et tout aussi durables, en acier ou en inox.

A très bientôt pour plus de recettes de conseils et d’astuces !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne 0 / 5. Compte des votes 0

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Touche à tout un tantinet hyperactif, j’adore tester, bricoler et essayer des choses nouvelles.

Toulousain de cœur, j’ai sillonné la ville et la région dans tous les sens ! De Marengo à Empalot, du Capitole à St Michel, et de Jeanne d’Arc à Esquirol, Toulouse n’a plus de secrets pour moi.

C’est également dans la ville rose que j’ai rencontré Mathilde et Alexandra. Tous les trois passionnés par l’écriture et la débrouille, on s’est lancé dans la création de ce site pour partager toutes nos expériences respectives. L’envie d’essayer et de transmettre est plus forte que tout !

D’ailleurs, si vous lisez ces quelques lignes, c’est qu’on a un peu réussi
Content de vous compter parmi nos lecteurs !
Tistou

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.