Le Kéfir, la boisson qui va booster votre système immunitaire !

Kéfir

Le Kéfir est une boisson qui possède de nombreuses vertus sur la santé : amélioration et régulation du transit intestinal, amélioration de la digestion, régénération de la flore intestinale, cette boisson ancestrale va agir sur votre deuxième cerveau grâce à un procédé de fermentation de lait ou jus de fruits sucrés. C’est de cette dernière fermentation, que l’on appelle aussi Kéfir d’eau, que l’on va aborder.

La recette du Kéfir

Bien que le kéfir existe depuis des millénaires, il n’en n’est pas moins méconnu en France. C’est notamment pour cela que l’on trouve souvent difficilement les grains de kéfir, base même de cette boisson miraculeuse. Vous pourrez néanmoins multiplier vos chances d’en obtenir dans les magasins bio spécialisés. Regardez également sur internet, certains magasins en ligne vendent les graines de Kéfir mais veillez à bien lire les avis pour ne pas utiliser des grains dont la plupart sont fabriqués à partir de souches de micro-organismes. Leur appellation « kéfir » est donc largement discutable.

Des recettes de Kéfir, il y a en a à toutes les sauces, c’est pourquoi on vous donne tous les conseils et les étapes de fabrication pour retrouver le goût du Kéfir pétillant et rafraîchissant.

Pour préparer votre Kéfir maison, vous aurez besoin de :

  • 750 ml d’eau minérale
  • 3 cuillères à soupe de sucre complet non raffiné
  • 3 cuillères à soupe de grains de kéfir
  • 1 figues sèches
  • 2 rondelles de citron bio

Conseils de préparation du Kéfir: N’utilisez que des ustensiles en bois ou en plastique car le métal n’est pas supporté pas les grains (ou graines) de kéfir. Veillez à ce que chaque produit soit bio pour optimiser la qualité de votre Kéfir.

Recette kéfir

Etape 1: la préparation

Commencez par mettre les grains de kéfir, le citron, la figue et le sucre dans un bocal en verre. Pour moi d’amertume, vous choisirez de presser le citron plutôt qu’y mettre des rondelles.

Ensuite, versez l’eau minérale dans le bocal et remuez le tout à l’aide d’une cuillère en bois.

La préparation est prête, vous n’avez plus qu’à fermer le bocal. Mais attention, pas hermétiquement, il faut que l’air puisse passer et ainsi éviter une pression qui pourrait faire de jolies dégâts dans votre cuisine.

Etape 2 : la première phase de fermentation

Laissez-le reposer à température ambiante (environ 20°C) et à l’abri de la lumière pendant 24h à 48h. Le processus de fermentation se distingue par la remontée de la figue à la surface du bocal. Vous pourrez également constater une petite épaisseur se former sur l’eau, à la surface du bocal, comme une petite mousse. Cet indicateur indique la fin de la fermentation du kéfir.

Etape 3 : la deuxième phase de fermentation

Une fois la fermentation constatée, vous filtrerez votre mélange à l’aide d’une passoire. Versez le mélange filtré dans une bouteille en verre. C’est à ce moment-là qu’intervient la deuxième phase de fermentation qui donnera le goût pétillant à votre Kéfir puisque cette étape va permettre de produire naturellement du gaz. Laissez reposer à température ambiante le même temps que pour la première phase de fermentation.

Etape 4 : la maturation

Enfin, vous pourrez conserver votre Kéfir environ 3 jours au réfrigérateur et le déguster à votre guise, à tout moment de la journée. Servez-le bien frais, avec une rondelle de citron pour parfumer votre boisson.

Astuces et conseils : Ne jetez pas les grains de Kéfir présents dans le fond du bocal, rincez-les et utilisez-les pour le prochain ! Les grains de Kéfir peuvent être utilisés pour plusieurs litres de boissons. Vous pouvez également remplacer la figue par un autre fruit ou plante, comme la menthe, le concombre, le raison, la framboise,… N’hésitez pas à en boire à jeun chaque matin, sur une cure pouvant aller jusqu’à 3 semaines ! Cette cure vous permettra de remettre à neuf tout ce qu’il y a à l’intérieur. Selon les régions, l’eau du robinet n’est pas propice à la préparation du kéfir, c’est pourquoi on vous recommande l’eau minérale en bouteille pour optimiser les bienfaits. Consommez cette boisson bien fraîche et

Le Kéfir, kézako exactement ?

Le Kéfir est une boisson sucrée fermentée légèrement pétillante et riche en micro-organismes, probiotiques, en bactéries (bonnes pour la santé) et en levures. Cette boisson est consommée pour rééquilibrer le système digestif ayant un effet fortifiant sur l’organisme et la flore intestinale, donc sur le système immunitaire dans son ensemble.

Le Kéfir nécessite plusieurs phases pour qu’il arrive à maturation et vous permettre de profiter de ses bienfaits. Soyez attentifs, faites des expériences en le laissant plusieurs heures supplémentaires pour avoir un goût plus pétillant ou au contraire plus « plat ». C’est selon les goûts et les couleurs. Toutefois, si l’odeur de votre Kéfir est désagréable durant la fermentation ou que les grains au fonds du bocal se ramollissent et se rétrécissent, on vous recommande de refaire le processus. Cela voudra dire que la première phase de fermentation n’a pas pris.

L’histoire du Kéfir

Il existe deux sortes de Kéfir : le Kéfir de lait et le Kéfir d’eau (appelé aussi Kéfir de fruits). Le Kéfir de lait est apparu dans la région du Caucase, là où les bergers des montagnes transportaient du lait de chèvre qui, après plusieurs jours, se transformaient en une boisson pétillante et légèrement alcoolisée. On doit d’ailleurs sont nom au mot caucase « kefi » qui signifie « meilleure qualité ».

Le Kéfir d’eau est apparu bien plus tard, au début des années 1900 quand le Docteur Elie Metchnikoff, microbiologiste et prix Nobel par la même occasion, consacrera de nombreuses recherches sur le sujet. Les résultats rapportent que le Kéfir empêche la putréfaction des aliments qui passent dans l’intestin et donc agit bénéfiquement et naturellement sur la flore intestinale.

La tradition veut que les grains de Kéfir se transmettent de mains en mains, et que la recette se diffuse du bouche à oreilles. On dit que c’est une boisson cousine du kombucha, appelé littéralement algue de thé, et originaire de Mongolie qui aura pour résultat un goût et aspect similaire. Cependant, les bienfaits ne seront pas les mêmes : le kombucha aura d’avantage de vertus préventives liées aux allergies et troubles du sommeil.

Vous savez tout sur le Kéfir et ses origines, à vous de tester pour vous faire votre propre opinion. Bien que nous n’ayons pas de problèmes intestinaux, il nous a fallut quelques jours seulement pour observer une tranquillité intestinale. Essayer, c’est l’adopter !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne 4.8 / 5. Compte des votes 12

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *