Certains diront que la tartiflette est un plat d’hiver… Que nenni ! Il n’y a pas de saison pour une bonne tartiflette ! Pendant l’été, manger une tartiflette ne nécessite qu’un petit temps de répit pour une bonne sieste. En hiver, on peut en manger midi et soir, sans modération. Pensez néanmoins à éviter la pesée traditionnelle d’après-fête. Après tout, quand on aime, on ne compte pas.

La recette de la tartiflette traditionnelle

Quand on aime le fromage, la pomme de terre et les lardons, à tous les coups, on aime aussi la tartiflette d’antan ! Alors pour les amoureux du fromton, voici la recette du plat d’hiver le plus gourmand.

Les ingrédients pour une bonne tartiflette

Si vous réservez une soirée spéciale à votre douce moitié, voici les quantités pour deux personnes.

  • 500gr de pommes de terre
  • 150gr de lardons fumés
  • 2 petits oignons
  • ½ reblochon
  • ½ gousse d’ail
  • Sel
  • Poivre

Ingrédient en option :

  • ½ gousse d’ail, pour frotter les bords de votre plat

La préparation de votre tartiflette

Suivez les étapes pour préparer la vraie recette de la tartiflette :

  1. Commencez par éplucher vos pommes de terre. Coupez-les en dés et rincez-les à l’eau claire.
  2. Ensuite, épluchez vos oignons et coupez-les en lamelles.
  3. Dans un filet d’huile, faites revenir vos oignons jusqu’à les faire fondre.
  4. Une fois prêts, ajoutez les pommes de terre en dés.
  5. Une fois que les pommes de terre sont dorées, ajoutez les lardons et finissez la cuisson de votre mélange.
  6. Coupez votre reblochon en tranches de manière à répartir le fromage sur deux étages dans votre plat. Certains grattent le reblochon pour enlever la croûte alors que d’autres se font un plaisir de la faire gratiner au four. C’est comme vous voulez, mais pour un effet bien fondu, nous vous invitons à gratter la croûte de votre reblochon.
  7. Ensuite, préchauffez votre four à 200°C.
  8. Dans un plat à gratin, beurrez les bords pour faciliter le démoulage des parts. Pour un goût plus prononcé, nous vous invitons à frotter les bords avec une gousse d’ail que vous aurez préalablement épluchée.
  9. Ensuite, commencez par étaler un étage du mélange de pommes de terre, oignons et lardons au fond de votre plat. Puis un étage de tranches de reblochon. Et de nouveau le mélange de pommes de terre. Et terminez avec le reste des tranches de reblochon sur le dessus.
  10. Enfin, enfournez votre plat pendant 20 minutes environ.
  11. Servez chaud et dégustez !

Très souvent, la tartiflette se suffit à elle-même. Pour les plus scrupuleux, vous choisirez un accompagnement léger, type salade verte ou tranches de tomates fraîches. Privilégiez un verre de vin blanc, mariage idéal avec le fromage de type reblochon !

La tartiflette veggie, oui elle existe !

Il y en a beaucoup qui aiment le fromage mais qui ne mangent pas de viande. Il y en a beaucoup qui imagine aimer la tartiflette, mais sans les lardons. Alors pour eux, voici la recette de la tartiflette végétarienne !

Tartiflette végétarienne

Les ingrédients de votre tartiflette veggie

Comme plus haut, voici les ingrédients pour deux personnes, au coin du feu, l’hiver, ou les soirées d’été fraîches et monotones :

  • 500gr de pommes de terre
  • 1 aubergine
  • 2 petits oignons
  • ½ reblochon
  • ½ gousse d’ail
  • Sel
  • Poivre

Ingrédient en option :

  • ½ gousse d’ail, pour frotter les bords de votre plat

La préparation de votre tartiflette veggie

Voici les instructions de préparation pour votre tartiflette végétarienne :

  1. Epluchez vos pommes de terre et coupez-les en dés avant de les rincer à l’eau.
  2. Poursuivez la recette en coupant vos oignons en lamelles.
  3. Ensuite, épluchez votre aubergine et coupez-la en fines allumettes.
  4. Dans une grande poêle et un filet d’huile, faites fondre vos oignons avant d’ajouter les pommes de terre en dés.
  5. Faites revenir le tout jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien dorées.
  6. Ajoutez ensuite les allumettes d’aubergine jusqu’à ce qu’elles soient bien cuites.
  7. Coupez votre reblochon en tranches de manière à répartir le fromage sur deux étages dans votre plat.
  8. Préchauffez votre four à 200°C.
  9. Dans un plat à gratin, aillez et beurrez les bords pour davantage de goût.
  10. Ensuite, versez la moitié du mélange de pommes de terre, oignons et aubergine au fond de votre plat. Puis étalez la moitié des tranches de reblochon. Et de nouveau la fin du mélange de pommes de terre. Terminez avec le reste des tranches de reblochon sur le dessus.
  11. Enfin, enfournez votre plat pendant 20 minutes environ.
  12. Servez chaud et dégustez !

Vous pouvez, là aussi, choisir un accompagnement léger. Les plus gourmands optimiseront la place de leur estomac pour ne manger que de la tartiflette, et ils auraient bien raison d’en profiter !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne 5 / 5. Compte des votes 1

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Je suis une enfant toulousaine…d’adoption !

J’ai eu la chance de vivre quelques années à l’étranger, dans les îles et dans d’autres contrées françaises. Alors disons-le, Toulouse n’a rien à envier aux autres, au contraire. Cette ville m’a accueillie à cœur ouvert, au point de chambouler ma vie et la rendre joliment rose.

Son Capitole, ses Quais, sa Garonne, ses péniches, son équipe de foot (oui bon, disons qu’en 2010 l’équipe était cool). Passons.

Toulouse c’est aussi la ville où j’ai rencontré l’amour. Celui qui te donne les (vrais) papillons dans le ventre !
Toulouse, c’est la ville que j’adore traverser d’une rue à l’autre, de mon appartement à mon bureau, en parcourant les petites ruelles atypiques. Toulouse, c’est la ville à l’accent chantant qui a servi de Muse à Nougaro et qui a vu naitre Jain ou Jean-Luc Reichmann (si si, ça compte).
C’est aussi la ville où j’ai connu Matou et Tistou, c’est comme Boule et Bill, mais en mieux. A nous trois, on a la curiosité coriace et des centres d’intérêt communs que l’on essaie de transmettre dans des articles dédiés. Le Mag, c’est le magazine que j’aurais aimé lire quand j’avais du mal à m’endormir, quand j’avais besoin d’enlever une tâche de vin ou quand je cherchais une recette sympa pour impressionner les copains.

Bref, Le Mag c’est un guide du quotidien.
Alexandra

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.