Maison, Trucs et astuces | DIY

Comment nettoyer un four ?

nettoyer-four

Les parois d’un four, peu pratiques à atteindre et souvent très encrassées, sont certainement l’une des pires choses à nettoyer dans la cuisine.

Pas fan des nettoyants chimiques et autres produits de nettoyage qui piquent le nez ?

L’équipe du Mag DIY a compilé pour vous les meilleures astuces de grand-mère pour nettoyer les parois de votre four en un clin d’œil !

Enclenchez la pyrolyse, à votre éponge, prêt, partez !

Astuce n° 1 : nettoyer les grilles du four à l’eau savonneuse

Avant de s’attaquer au gros du travail, à savoir les parois du four, pensez à nettoyer les grilles de votre four. Même si ça ne se voit pas forcément au premier abord, elles ont tendance à accumuler les graisses brûlées, à noircir et risquent de s’abimer au cours du temps.

Pour cela, rien de plus simple ! Munissez-vous d’une éponge, d’un peu d’eau savonneuse, placez votre grille dans l’évier et c’est partie pour le grand récurage. Il vous suffira ensuite de rincer à l’eau tiède et le tour sera joué !

Conseil : si la grille est très encrassée, n’hésitez pas à la passer quelques secondes sous l’eau chaude pour ramollir la saleté avant de frotter avec votre éponge.

nettoyer-four

Astuce n° 2 : dégraisser les parois de votre four grâce au bicarbonate de soude

On ne le répétera jamais assez, le bicarbonate de soude est l’ingrédient magique à toujours avoir dans les placards de sa cuisine !

Cet ingrédient 100 % écologique a en plus le mérite d’être très facile à trouver et très économique : que demander de plus ?

Pour dégraisser votre four avec du bicarbonate :

  • Mélangez 6 c. à soupe de bicarbonate à 2 c. à soupe d’eau tiède ;
  • Appliquez cette pâte sur toutes les parois encrassées de votre four ;
  • Laissez agir quelques heures (toute la nuit si possible) ;
  • Le lendemain matin, il vous suffira de gratter doucement avec le côté rugueux d’une éponge puis de rincer à l’eau tiède.

Votre four sera comme neuf sans avoir à entreprendre un “grand nettoyage de printemps” !

 Astuce n° 3 : nettoyer la porte de votre four grâce au vinaigre blanc 

Autre ingrédient essentiel pour tous les fans de ménage écologique : le vinaigre blanc !

Ce produit écologique et économique est extrêmement efficace lorsqu’il s’agit de dégraisser une surface sans avoir à utiliser de produits chimiques.

Pour nettoyer la porte de votre four avec du vinaigre blanc :

  • Mélangez 50 mL de vinaigre et 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude ;
  • Imbibez une éponge ou un linge propre de votre produit maison et frottez doucement la porte de votre four ;
  • Terminez par un rinçage à l’eau claire.

Si vous avez bien travaillé, vous devriez pouvoir admirer votre reflet dans la porte de votre four !

nettoyer-four

 Astuce n° 4 : nettoyer les surfaces graisseuses avec de la pierre d’argile

Si les techniques précédentes n’ont pas suffi à venir à bout des surfaces trop graisseuses de votre four, alors le moment est venu de sortir la grosse artillerie. L’avantage, c’est que la pierre d’argile vous servira également à nettoyer vos joints de carrelage encrassé ou les grilles de votre barbecue (entre autres).

Pour nettoyer votre four avec de la pierre d’argile :

  • Prélevez un peu de produit à l’aide d’une éponge humide ;
  • Frottez les parois du four graisseuses avec votre éponge ;
  • Utilisez un chiffon micro fibre humide pour rincer les parois.

Et voilà le travail. Votre four est maintenant comme neuf !

Envie de découvrir tous nos conseils, ainsi que nos meilleurs trucs et astuces de grand-mère pour nettoyer votre maison de manière saine et écologique ? Rendez-vous dans notre rubrique Truc et astuces et notre rubrique Maison !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne / 5. Compte des votes

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

author-avatar

À propos de Mathilde

Militante pour l’usage du mot “chocolatine” et spécialiste en conseils que personne n’a demandé, j’ai toujours un carnet à la main pour noter mes idées. En secret, j’espère pouvoir faire bouger les choses et changer les mentalités en invitant les gens à regarder différemment le monde qui les entoure. Quand je n’ai pas le nez derrière mon ordi, je pars en vadrouille pour redécouvrir les paysages de la Ville Rose où tout devient alors une source d’inspiration : une fleur qui sort d’un mur dans une petite ruelle des Carmes, des gens qui s’approprient un endroit qui n’était pas fait pour l’être (rendez-vous sur les berges de la Garonne !), un message qui invite à la réflexion collective dans le quartier Empalot… Rien de mieux que la désobéissance civile toulousaine pour me remonter le moral ! Et comme tous les super héros du quotidien, j’ai une double vie et quand je n’écris pas, je m’improvise exploratrice pour partir à la recherche de la meilleure bière artisanale de Toulouse. Un indice ? Celle qui a pour l’instant gagné mon coeur est cachée dans un petit bar du quartier Saint-Aubin ! Et c’est d’ailleurs durant l’un de mes safaris que j’ai rencontré Alex et Tistou, et ça a tout de suite fait des Chocapic : Le Mag DIY était né, et avec lui, une belle aventure dans laquelle on est content de vous embarquer avec nous !