Réaliser un petit coin de rocaille dans le jardin

Subtil mélange entre le végétal et le minéral, le jardin de rocaille fait émerger tout un univers constitué de petites fleurs et de verdure au cœur d’un décor pierreux rappelant le milieu de la montagne.

La mise en place de votre aménagement minéral

Privilégiez un endroit bien ensoleillé, d’une surface entre 15 et 60 m2, pas plus (l’entretien est relativement important par la suite).

Votre jardin nécessite une surface en pente, naturelle ou créée par vos soins, imitant le mieux possible une dénivellation de montagne. Pour paraître spontanée, votre escarpement de rocaille doit donner l’impression d’un éboulis, d’une érosion naturelle. Sur un sol plat, elle n’aurait aucun sens. Pour cela, n’hésitez pas à accentuer la dénivellation.

Sélectionnez des pierres de même provenance, mais de formes et de tailles diverses, d’au moins 30 ou 40 cm de diamètre. Posez-les sous leur plus bel angle en les enterrant légèrement et en veillant à ce que le résultat ne soit pas uniforme. Créez des obstacles et laissez çà et là en quinconce des poches de terres bien travaillées. En phase finale, un calage de béton invisible, qui agira comme de la colle peut être envisagé selon le cas nécessaire.

La composition de votre décor végétal

Plantez vos arbustes

Avant de procéder aux plantations vous aurez préparé le sol en le bêchant et éventuellement en le fertilisant au minimum 15 jours avant.

Dans les poches de terre, plantez quelques arbustes à port pleureur ou en parapluie. Élégants et souvent spectaculaires, les arbustes aux branches retombant en cascade habillent l’espace avec grâce. Pensez aussi aux arbustes nains comme les lavandes ou certains conifères pour leur feuillage persistant. Ces arbustes à petit développement, érigés ou rampants, comme les pins nains, les érables du Japon ou les genévriers donneront un caractère dynamique à la rocaille. Si votre jardin intègre un point d’eau, attention aux moustiques en été.

Installez vos vivaces de rocaille

Pour donner de la couleur à votre jardin, vous pouvez y mêler des plantes vivaces de rocaille à port étalé avec des vivaces à port touffu, voire semi-arbustif (vendues en godets).

Avant de planter, agencez l’ensemble pour juger de l’effet. Tenez compte des périodes de floraison et, pour avoir des fleurs toute l’année, pensez aux feuillages persistants. Placez les fleurs les plus hautes au fond en laissant les tapissantes à l’avant. Les bulbes se plaisent particulièrement bien dans un jardin de rocaille sur un sol bien drainé. Laissez aller votre créativité en choisissant parmi les plantes incontournables en rocaille comme les perce-neiges, les tulipes botaniques, les ails d’ornement, les crocus, les œillets, les gentianes, les serpolets, les achillées… Et pour décorer votre jardin les idées ne manquent pas !

Conseil : n’exagérez pas le nombre de plantes que vous désirez planter, afin de respecter l’équilibre entre le côté minéral et végétal de votre jardin.

L’entretien de votre rocaille

L’entretien de ce joli jardin reste relativement important pour que l’ensemble conserve toute sa beauté. Parmi les tâches indispensables :

  • Le désherbage doit être fait très souvent, à la main ou avec un couteau.
  • L’arrosage doit être régulier. La mise en place d’un arrosage automatique lors de la création du jardin sera bien pratique.
  • La lutte contre les limaces est souvent nécessaire. Déposez des granulés spécifiques autour des plantes.
  • Taillez les sujets trop importants pour respecter l’harmonie de l’ensemble.
  • Les plantes vivaces de rocaille nécessitent d’être rabattues chaque année pour éviter qu’elles ne se dégarnissent. L’opération consiste à tailler la plante très court, très près du sol au printemps ou en été après la fin de la floraison.

Les végétaux et la rocaille constitueront une heureuse conjugaison dans ce jardin extraordinaire que vous aurez créé vous-même et dont vous pourrez être fier !

A très bientôt pour plus de conseils 😊

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne 3 / 5. Compte des votes 2

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Touche à tout un tantinet hyperactif, j’adore tester, bricoler et essayer des choses nouvelles.

Toulousain de cœur, j’ai sillonné la ville et la région dans tous les sens ! De Marengo à Empalot, du Capitole à St Michel, et de Jeanne d’Arc à Esquirol, Toulouse n’a plus de secrets pour moi.

C’est également dans la ville rose que j’ai rencontré Mathilde et Alexandra. Tous les trois passionnés par l’écriture et la débrouille, on s’est lancé dans la création de ce site pour partager toutes nos expériences respectives. L’envie d’essayer et de transmettre est plus forte que tout !

D’ailleurs, si vous lisez ces quelques lignes, c’est qu’on a un peu réussi
Content de vous compter parmi nos lecteurs !
Tistou

Laisser un commentaire