Dans cet article, je vous explique clairement les critères pour bien porter son bébé :

  • principes du portage dit “physiologique”
  • écharpe de portage et porte-bébé 
  • LE meilleur moyen de portage pour son bébé
  • le budget à prévoir.

Ateliers pour que les parents apprennent à porter leur bébé

Vous pouvez assister à un atelier de portage en contactant une monitrice de portage de votre région. Lors des ateliers, vous apprenez comment porter vos bébés, vous testez différents modèles (écharpes de portage en tout genre et porte-bébés) pour trouver celui qui vous convient et / ou vous apprenez à optimiser votre moyen de portage. Les ateliers de portage de bébés durent environ 2-3h.

Formations au portage bébé pour les professionnels de la petite enfance et les professionnels de santé

Pour les professionnels de la petite enfance, les professionnels de santé et les structures comme les crèches, les maternités, les PMI qui les emploient, vous pouvez vous former avec des organismes comme le CeFoP, organisme de formation pour le portage des bébés. Selon les projets des professionnels ou des collectifs, vous pourrez effectuer des formations entre 1 et 6 journées.

une maman met son bébé dans une écharpe de portage – source CEFOP

Comment porter son bébé ?

Le milieu du portage dit “physiologique” est parfois très obscur ! En effet, les parents sont confrontés à : 

  • une infinité d’écharpes de portage – écharpes tissées, écharpes tricotées, écharpes “avec anneaux”, écharpes “sans-noeud” -,
  • une multitude de marques de porte-bébés en tout genre – plus ou moins évolutifs, plus ou moins réglables, dès la naissance, pour bambin, en tissu d’écharpe, en textile “respirant”, avec ceinture à clip, avec ceinture à nouer…-.

Ajoutons à ce matériel toujours plus élaboré des conseils plus ou moins avisés sur les réseaux sociaux voire des dogmes autour des différents usages.

C’est quoi le portage physiologique ?

En réalité, le terme “portage physiologique” des bébés ne veut pas dire grand chose, c’est un joli mot vendeur, ayant un effet de ralliement parmi ses utilisateurs – un poil pédant quoi – ! Citons les définitions du Larousse de la “physiologie” : 

“1. Partie de la biologie qui étudie les fonctions et les propriétés des organes et des tissus des êtres vivants. (Elle s’applique aussi bien au règne animal[physiologie animale] qu’au règne végétal[physiologie végétale ou phytobiologie].)

2. Littéraire. Étude des fonctions et des propriétés d’un système organisé quelconque : Physiologie d’une entreprise.”

En soi, le “portage” ne peut donc pas être “physiologique”.

On pourrait préférer des termes concrets comme : 

  • portage des bébés confortable (pour l’enfant : position confortable, soutien de son corps adéquat ; pour le parent : répartition du poids de l’enfant, confort au niveau des épaules, des lombaires, libération de la zone périnéale et éventuellement cicatricielle – césarienne -,…),
  • portage des bébés qui s’adapte (à l’âge de l’enfant : à son tonus – position de la tête … -, à son gabarit ; au corps du porteur selon son gabarit, sa morphologie, ses éventuelles zones “fragiles”,…).

Bref, un portage respectueux du corps du porteur et du porté !

Certains utilisent aussi le terme “portage ergonomique”des bébés. Puisqu’un objet est considéré ergonomique quand il s’adapte aux usagers, on pourrait plutôt parler de “porte-bébé ergonomique” !

Comment savoir si un porte-bébé est “physiologique” ?

On a bien compris que les termes “portage physiologique” ou “porte-bébé physiologique” ne voulaient pas dire grand chose.

Voici donc les deux questions à se poser avant achat :

  • Adaptabilité : est-ce que ce porte-bébé s’adapte à moi, à mon enfant ? Est-il évolutif pour porter plusieurs mois mon enfant qui grandit ? S’adapte-t-il au corps de tous les adultes qui vont porter l’enfant (parents) ?
  • Confort : est-ce que ce porte-bébé est confortable, pour moi, pour mon enfant ?

Quel est le meilleur portage bébé ?

Les différentes écharpes de portage

Il existe deux grandes familles de textile : les tissus – réalisés par un métier à tisser, rigides dans la longueur et dans la largeur-, et les tricots – faits de mailles, petites boucles, donnant une extensibilité au textile, comme vos T-shirt ! -.

De la même manière, vous trouverez des : 

  • écharpes de portage tissées, dont un seul passage sur le dos de l’enfant est suffisant, vous pourrez donc porter en toute saison avec. Il en existe de différentes densités, de différentes matières, de différentes longueurs selon votre gabarit et/ou votre installation souhaitée.
  • écharpes de portage tricotées : presque toutes ces écharpes se manipulent en installant 2 à 3 passages sur le dos de l’enfant pour compenser leur extensibilité. Ces écharpes offrent une sensation très “cocon” voire “seconde peau”, mais selon leur densité, elles pourront être inutilisables en cas de fortes chaleurs (2 à 3 épaisseurs sur le dos de l’enfant revient à lui mettre 2 à 3 couches de vêtements !).
porte bébé sling – photo : Marie-Reine Truphème professionnelle du portage bébé

Quelle écharpe de portage facile ?

Observer des vidéos tutos de portage des bébés en écharpe peut parfois être très impressionnant : des mètres de textile sont manipulés dans tous les sens !

Ce frein qu’ont certains parents a bien été compris par des fabricants qui proposent des écharpes de portage sans nœud. En réalité, elles ne sont pas forcément plus faciles à installer, mais elles sont plus rassurantes pour certains parents :

  • écharpes pré-installées avec anneaux sur chaque côté. Elles sont très rassurantes pour le parent et leur offrent un effet “cocon” avec leur textile tricoté. Cependant, le tricot de ces écharpes est relativement peu dense et peu large, leur utilisation sera très vite limitée dans le temps avec l’enfant qui grandit.
  • ring slings : c’est une écharpe avec anneaux qui ne prend appui que sur une épaule du porteur. Elles sont souvent très complémentaires des écharpes classiques car elles permettent une mise en place plus rapide. Cependant, elles peuvent être moins confortables sur la durée selon les porteurs.
  • “tubes” : ils ont beaucoup de succès. Malheureusement, ils présentent deux problèmes majeurs puisqu’ils ne sont pas du tout réglables : il faut acheter pile poil la bonne taille et ils ne sont pas évolutifs lorsque l’enfant grandit.

Quelle écharpe de portage sans nœud choisir ?

Existe-t-il une écharpe sans nœud idéale pour tous les parents ? La réponse est non. L’argument marketing rassurant fonctionne bien sur les nombreuses ventes de ces produits, mais certains parents en sont déçus au quotidien dans leur confort, dans la facilité d’utilisation pas-si-facile en réalité, dans la non-évolutivité pour certaines écharpes de portage et même pour la mauvaise taille achetée qui ne convient pas du tout !
Le meilleur conseil pour choisir votre écharpe de portage sans nœud est de pouvoir tester avant tout achat, afin de trouver ce qui vous convient le mieux, lors d’un atelier de portage avec une monitrice par exemple.

Quelle est LA meilleure écharpe de portage ?

Existe-t-il une meilleure écharpe de portage qu’une autre ? La réponse est encore non ! Chaque personne qui pratique le portage des bébés aura ses préférences selon son gabarit, sa morphologie, d’éventuelles fragilités corporelles, selon la saison, des préférences de soutien, mais aussi selon l’âge et le gabarit de l’enfant ! L’avantage des écharpes de portage est sa grande adaptabilité à toutes les morphologies !
Ainsi, pour trouver LA meilleure écharpe de portage pour vous, l’idéal est de pouvoir en tester quelques une avant achat, lors d’un atelier de portage avec une monitrice par exemple.

bébé porté en écharpe – source : CEFOP

Comment choisir un bon porte-bébé ?

Quels porte-bébés existent ?

Là encore, il est difficile pour un jeune parent de choisir un bon porte-bébé dans la jungle des possibilités.

Dans le milieu du portage dit physiologique, on a très longtemps considéré deux familles de porte-bébés : 

  • les meh dai (ou bei dai ou mei tai) : constitués d’un tablier (le rectangle qui accueille le bébé) et de 4 pans à nouer (2 pour les bretelles, 2 pour la ceinture)
  • les préformés : porte-bébés à clip qui a des coutures pour préformer le tablier (rectangle qui accueille le bébé).

Mais ça ne pouvait pas rester si simple ! On fait maintenant face à une grande variété de porte-bébés hybrides : comme des meh dai préformés, des porte-bébés à clip réglables en tissu d’écharpe, des bretelles à nouer et une ceinture à clip. 

Bref, il faut désormais analyser chaque partie de chaque porte-bébé pour comprendre ce qu’il permet :

  • les bretelles : sont-elles à nouer ? Cousues ? Rembourrées ? Déployables ?
  • la ceinture : est-elle à nouer ? À clip ? À scratch ? Plus ou moins large ? Soutien lombaire ?
  • le tablier : quel type de textile ? Réglable en hauteur / largeur ?

Quel porte-bébé choisir ?

En ayant conscience de ces détails, comment choisir le bon porte-bébé ? 

Souvent, les porte-bébés avec bretelles et/ou ceinture à nouer – du type meh dai – permettent de s’ajuster sur mesure au porteur mais pendant l’installation peuvent un peu traîner par terre. Les porte-bébés à clips quant à eux, ne sont pas tous inclusifs pour les gabarits extrêmes (gabarits petits et menus ou grands et larges).

Il faut également se questionner sur votre usage : sera-t-il ponctuel, quotidien, exceptionnel (comme lors de randonnées ou de voyages) ?

Il est ainsi difficile de prédire quel porte-bébé vous conviendra le mieux selon votre usage, votre gabarit et votre enfant. Encore une fois, pensez à participer à un atelier de portage ou à louer un porte-bébé avant son achat pour être sûr de vous !

Quel porte-bébé choisir pas cher ?

Acheter un porte-bébé ou une écharpe de portage peut être un vrai investissement ! Il faut prendre en compte entre autres le prix des matières premières, les coûts de transformation, les tests d’homologations pour assurer la sécurité des bébés. Si un porte-bébé acheté sur internet est vraiment très peu cher, il est normal de se questionner sur la sécurité de ses coutures et la réalisation de tests d’homologation.

Quel budget prévoir pour une écharpe de portage ?

Pour un budget de 50€ à 100€, vous avez un très large choix d’écharpes de portage chez la plupart des fabricants ! Quelques fois, vous pourrez trouver des modèles un peu moins chers. Pour des écharpes de portage plus “travaillées”, que ce soit dans leurs matières premières utilisées ou par leurs motifs, surtout si elles sont produites de manière artisanale et/ou en France, les prix peuvent vite grimper également !

Quel budget prévoir pour un porte-bébé ?

Vous aurez un éventail de possibilités de porte-bébés confortables et évolutifs avec un budget de 90 à 160€ ! Vous trouverez quelques modèles moins chers (attention à la sécurité et au confort tout de même). D’autres modèles “techniques”, ou destinés à des bambins puis à des enfants peuvent aussi être plus onéreux !

3 conseils pour acheter une écharpe de portage ou un porte-bébé

Je vous donne trois conseils pour ne pas regretter votre achat et tenter de ne pas alourdir votre budget :

  • participer à un atelier de portage avec une monitrice et/ou louer une écharpe de portage ou un porte-bébé pour tester avant achat
  • acheter sur les plateformes de vente d‘occasion
  • inscrire un atelier de portage et le moyen de portage qui vous convient sur votre liste de naissance.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne 5 / 5. Compte des votes 11

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *