Fabriquer une mini-éolienne : les éléments indispensables

Imaginez, vous fabriquez votre propre énergie, et surtout, une énergie propre !

Pour cela, deux solutions s’offrent à vous : fabriquer une mini-éolienne pour le plaisir avec des pièces détachées ou bien réaliser une éolienne fonctionnelle pour alimenter une partie de votre foyer en électricité verte.

Construire une éolienne domestique soi-même

Que ce soit pour le plaisir de bricoler ou pour utiliser une énergie renouvelable afin de vous fournir en électricité, vous pouvez opter pour deux chemins. Le premier, si vous êtes un bon bricoleur, c’est de vous lancer dans une grande aventure : construire une éolienne de A à Z avec des pièces détachées. Cette solution est un risque. Il est possible qu’à la fin de votre projet, votre éolienne fonctionne, mais pas assez pour fournir de l’électricité à votre logement. Vous aurez tout de même la fierté d’avoir construit une éolienne à partir de rien.

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=bTPrvIbVF0I[/embedyt]

 

 

La seconde solution reste la plus fiable. Vous pouvez fabriquer une éolienne fonctionnelle grâce à un kit éolien domestique. Dans ce kit, vous allez trouver une éolienne à monter, un mât, un contrôleur de charge, une batterie, un adaptateur et un coffret de protection. Tous les éléments indispensables au bon fonctionnement d’une éolienne, peu importe sa taille.

Les différentes étapes de fabrication d’une éolienne

Se lancer dans la construction d’une éolienne, c’est s’engager dans plusieurs heures de travail. Vous allez devoir diversifier vos compétences et réaliser de multiples tâches. Dans un premier temps, il va falloir vous approprier le plan de votre éolienne.

Il faut que vous connaissiez en détails toutes les étapes que vous allez devoir traverser pendant la construction. Une fois les matériaux choisis et reçus, vous pouvez vous lancer dans la construction du rotor, l’élément clé d’une éolienne.
Après l’installation de l’éolienne, la fixation de tous les éléments, il faudra vous occuper de la partie électrique. Pour cela, vous allez sûrement devoir réaliser de nombreux tests avant de vous lancer dans l’installation du générateur puis du couplage avec votre réseau électrique.

Il est important de prendre toutes les précautions nécessaires avant vos tests et votre couplage électrique. En tant que non-professionnel, vous vous exposez à l’électrocution ou bien à une chute de votre éolienne. Surtout, ne vous lancez pas à l’aveugle. Il vous faut de solides connaissances en physique, en mécanique et en électricité pour réaliser une éolienne viable.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne / 5. Compte des votes

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Touche à tout un tantinet hyperactif, j’adore tester, bricoler et essayer des choses nouvelles.

Toulousain de cœur, j’ai sillonné la ville et la région dans tous les sens ! De Marengo à Empalot, du Capitole à St Michel, et de Jeanne d’Arc à Esquirol, Toulouse n’a plus de secrets pour moi.

C’est également dans la ville rose que j’ai rencontré Mathilde et Alexandra. Tous les trois passionnés par l’écriture et la débrouille, on s’est lancé dans la création de ce site pour partager toutes nos expériences respectives. L’envie d’essayer et de transmettre est plus forte que tout !

D’ailleurs, si vous lisez ces quelques lignes, c’est qu’on a un peu réussi
Content de vous compter parmi nos lecteurs !
Tistou

Laisser un commentaire