Maison

Envisager l’isolation même pour les combles perdus

Le 27/11/2020 — 3 minutes de lecture

Malheureusement, tous les combles ne peuvent pas être aménagés puisque la hauteur sous plafond est trop faible, il n’y a pas assez de lumière et d’autres raisons sont évoquées. Dans certains cas de figure, vous devez créer une nouvelle pièce avec des fenêtres, des escaliers et des cloisons. Cela demande forcément un budget conséquent puisque l’échelle pour rejoindre le grenier ne sera pas très efficace. Même si vous ne souhaitez pas profiter d’une pièce supplémentaire, il existe une technique d’isolation pour vos combles perdus. Les bénéfices seront alors nombreux et conséquents notamment pour votre portefeuille.

Qu’est-ce que des combles perdus ?

Vous avez tendance à croiser sur internet des articles qui mentionnent des combles aménagés ou perdus. Les premiers sont considérés comme une pièce à part entière de votre maison. Vous avez donc isolé les murs, optez pour des plaques de plâtre comme revêtement pour les murs et vous aurez un plancher exploitable. C’est donc la meilleure solution pour augmenter l’espace vital de votre demeure sans toucher à la superficie au sol. A contrario, vous avez des combles perdus qui utilisent la même superficie, mais la hauteur entre le plancher et la toiture ne permet pas de vous tenir debout.

Vous aurez alors des combles qui ne peuvent pas être habitables, car ils ne sont pas pratiques, mais vous pouvez toujours les utiliser pour du stockage comme pour un garage ou une cave. Il faut par contre les isoler puisque les déperditions de chaleur sont conséquentes, de l’ordre de 30 %.

Faire appel à des experts de l’isolation

Vous pensez qu’il suffit d’acheter quelques matériaux pour isoler ces combles perdus. La réalité est toutefois différente puisque les travaux sont importants et vous n’aurez pas forcément les compétences pour les réaliser. Il faut déjà regarder le taux d’humidité puisque, si vous isolez une zone sans traiter ce problème, il pourrait s’aggraver dans les prochaines années et l’isolation devra être renouvelée. Lorsque l’étude a été faite, vous pouvez répandre un isolant sur le sol avec une épaisseur conséquente, cela permet d’éviter les déperditions de chaleur entre le plafond de la pièce et le plancher des combles.

Par contre, d’autres techniques sont à envisager avec une isolation sous la toiture. Vous fixez une armature puis vous insérez l’isolant qui est généralement de la laine de verre. Puis vous fermez l’ensemble avec des plaques de plâtre avant de réaliser un enduit pour éviter les ponts thermiques. Vous pouvez aussi installer un isolant sur le sol avec un vrai plancher pour avoir une pièce exploitable, mais non habitable.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne 0 / 5. Compte des votes 0

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Touche à tout un tantinet hyperactif, j’adore tester, bricoler et essayer des choses nouvelles.

Toulousain de cœur, j’ai sillonné la ville et la région dans tous les sens ! De Marengo à Empalot, du Capitole à St Michel, et de Jeanne d’Arc à Esquirol, Toulouse n’a plus de secrets pour moi.

C’est également dans la ville rose que j’ai rencontré Mathilde et Alexandra. Tous les trois passionnés par l’écriture et la débrouille, on s’est lancé dans la création de ce site pour partager toutes nos expériences respectives. L’envie d’essayer et de transmettre est plus forte que tout !

D’ailleurs, si vous lisez ces quelques lignes, c’est qu’on a un peu réussi
Content de vous compter parmi nos lecteurs !
Tistou

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.