Jardinage

Nettoyeur haute pression : comment le choisir ?

Homme qui nettoie un toit avec un nettoyeur à haute pression

Quand il s’agit de nettoyer avec la plus grande précision, l’idéal est parfois de se servir d’un nettoyeur haute pression. L’appareil possède un moteur et une pompe interne, et est relié à l’arrivée d’eau et celle de courant. La pression d’eau qui en sort est très importante, ce qui vous permet de nettoyer efficacement différentes surfaces. Le jet peut aussi être modifié avec de multiples accessoires connectés au bout de lance. Comment choisir son nettoyeur haute pression ?

La pression

C’est le premier critère auquel vous devrez vous intéresser pour choisir le meilleur nettoyeur haute pression. En effet, il vous donne une idée de ce que vous pouvez faire avec l’appareil. Plus la pression est importance, et plus l’efficacité est au rendez-vous. Toutefois, il ne faudra pas vous servir d’une pression élevée sur toutes les surfaces. Certaines comme les terrasses en bois requièrent plutôt l’usage d’une brosse pour être nettoyées.

Il en est de même pour les vieux murs qui ne supporteront pas une pression trop élevée. Sur le marché, vous serez confronté à deux types de pression à savoir :

  • La pression maximale : qui est celle délivrée par la pompe, et mentionnée par les marques ;
  • La pression de service : qui est celle qui sort de la lance, et que vous utilisez réellement.

Le débit

Ce point est relatif au volume d’eau que délivre la lance de votre nettoyeur haute pression. Le débit est donc renseigné en litres/heure et plus il est conséquent, plus cela signifie que le travail est rapide. Dans la plupart des cas, il existe une étroite relation entre le débit et la pression. Plus vous avez un gros débit, et plus la pression est également forte. Pensez donc à évaluer ces paramètres lors du choix de votre nettoyeur haute pression.

Les différents accessoires

Lors de l’acquisition de votre nettoyeur haute pression, vous aurez droit à plus ou moins quelques accessoires. Cela peut d’ailleurs s’observer sur les différents prix pratiqués par les marques. En fonction de l’utilisation à faire de l’appareil et la fréquence, voici les accessoires sur lesquels miser :

  • La brosse rotative ;
  • La brosse pour voiture ;
  • Le bac de détergent ;
  • Etc.

Par ailleurs, il est recommandé de privilégier un appareil avec lequel vous pourrez aisément changer d’accessoires. Ce sont notamment :

  • Les raccords rapides pour le tuyau ;
  • L’emplacement du réservoir de détergent ;
  • Le système quart de tour pour la lance ;
  • Etc.

Considérez aussi les possibilités qu’offre votre nettoyeur haute pression, pour ranger les multiples accessoires. Entre autres, ce sont :

  • Les emplacements pour les lances de rechange ;
  • Le réservoir pour détergent ;
  • L’enrouleur pour le câble d’alimentation électrique, de même que le tuyau haute pression ;
  • Etc. 

Tous ces paramètres permettront non seulement de tirer le meilleur parti de l’appareil, mais aussi de le ranger aisément. Vous pourrez aussi vous procurer des accessoires vendus en magasin plus tard. Toutefois, notez qu’ils peuvent être assez onéreux. L’idéal serait de tout vous procurer en kit dès l’achat de la machine, pour éviter les surcoûts. La brosse rotative et le kit de sablage sont quelques incontournables.

La longueur du cordon d’alimentation électrique

De manière générale, tous les nettoyeurs haute pression ont besoin d’eau et d’électricité pour fonctionner. Tout contact entre ces deux éléments doit être évité, raison pour laquelle l’usage de rallonges est déconseillé. Plus importante est la longueur du câble d’alimentation, et mieux vous pourrez tirer le meilleur de l’appareil.

La longueur du flexible

Pour utiliser le nettoyeur haute pression avec une grande fluidité des mouvements, optez pour un flexible long d’au moins quatre mètres. Cela tombe bien, puisque les marques dans leur majorité proposent des appareils au-delà de cette configuration.

L’ajustement de la forme du jet

Un nettoyeur haute pression dont il est possible de moduler la forme du jet est à privilégier. Cela permet un usage quotidien plus simple, et évite l’achat de lances complémentaires. Tous les appareils ne possèdent malheureusement pas cette fonctionnalité. En pratique, l’efficacité de l’appareil n’est pas forcément liée à l’option de pouvoir ajuster ou non la forme du jet.

Plus vous rapprocherez la buse de la surface qu’il faut nettoyer, et plus le contact avec l’eau sera important. La salissure sera très rapidement enlevée. Faites quand même attention pour ne pas détruire le matériau avec un impact trop important de l’eau.

Le temps de nettoyage

Pour chaque modèle de nettoyeur haute pression, vous avez une vitesse de travail qui lui correspond. C’est pour cette raison que le débit vous renseigne sur temps nécessaire pour nettoyer. Logiquement, il faudra alors choisir un appareil puissant si vous ne souhaitez pas passer tout le temps à nettoyer des surfaces.

La consommation d’eau

Contrairement aux idées qui circulent, un nettoyeur haute pression consomme moins d’eau qu’un tuyau d’arrosage classique. Le débit de ce dernier est en moyenne autour des 2000 l/h. Celui d’un nettoyeur haute pression va rarement au-delà des 650 l/h. Comme vous le notez, choisir cet équipement vous fait réaliser d’importantes économies d’eau.

La garantie

Cet aspect varie d’une marque à une autre. Certaines proposent des garanties de 2, 3 voire 5 ans. Quoi qu’il en soit, cherchez à comprendre les pannes non couvertes par cette garantie.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne / 5. Compte des votes

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !