Comment préparer son jardin à l’automne ?

L’automne est le moment idéal de l’année pour retravailler votre jardin !

Pendant qu’il est en dormance, vous pouvez préparer les plantations de printemps (ou mettre en pot certaines plantes pour l’hiver) sans vous soucier de perturber tout le dur travail que vous avez accompli au cours de la dernière saison de croissance. Si vous avez eu des problèmes avec votre sol ou votre drainage pendant l’été, voici l’occasion d’y remédier.

Si vous avez un potager, c’est le moment idéal pour planter une culture de couverture qui maintiendra le sol en place et contrôlera l’érosion, puis de la labourer au printemps prochain. C’est également une bonne idée de nettoyer les débris de jardin d’ici aux gelées, afin d’avoir moins de travail à faire à l’arrivée du printemps.

Bref, on vous explique tout ce que vous devez savoir pour préparer votre jardin pour l’automne. Taille, plantations, tonte, travail du sol, on vous dit tout !

La taille des plantes et des arbustes

L’automne est le moment idéal pour tailler les plantes ligneuses et les arbustes. Les sols ont tendance à être plus secs qu’au printemps, et il est plus facile pour les plantes de se remettre des blessures de la taille lorsque leur énergie n’est pas concentrée sur la croissance des feuilles.

Une bonne taille permet d’éliminer les branches mortes ou malades, de corriger les défauts structurels et d’améliorer la qualité de la végétation. On commence donc par faites les bonnes coupes.

  • On taille les plantes vivaces et les herbes car elles ne poussent pas activement.
  • On élimine les plantes vivaces qui ne survivront pas à l’hiver. N’essayez pas de sauver les plantes vivaces qui meurent !
  • Si vous avez des plates-bandes de vivaces, essayez de les nettoyer pour qu’elles soient prêtes pour le printemps. Creusez, arrachez ou coupez les débris et débarrassez le sol des feuilles mortes.

Bien que les herbes dormantes soient plus résistantes au froid que la plupart des autres plantes de votre jardin, elles ont tout de même besoin d’une certaine protection pendant les mois d’hiver. Si vous voulez protéger votre pelouse en automne, assurez-vous qu’elle est saine en la tondant régulièrement pendant l’été.

jardin-automne

Plantez des fleurs pour l’année prochaine

L’automne est le meilleur moment de l’année pour planter de nouveaux bulbes de fleurs !

Leurs racines peuvent s’établir avant qu’ils ne commencent à pousser au début de l’année.

  • Plantez les bulbes à floraison précoce à la fin de l’été, pendant qu’il est encore temps avant que le sol ne gèle.
  • Plantez les bulbes à floraison printanière en automne. L’hiver les ” pousse ” à grandir pendant leur première année de cycle, de sorte qu’ils sont prêts à fleurir tôt au printemps suivant.

N’oubliez pas de planter tous les types de fleurs d’automne à cette époque de l’année !

Tondez votre pelouse une dernière fois avant l’hiver

Assurez-vous de tuer toutes les herbes restantes en laissant la tondeuse sur son réglage le plus élevé.

Laissez les déchets de tonte là où ils se trouvent ou mettez-les en sac pour les éliminer si vous le souhaitez. N’oubliez pas que les feuilles mortes contribuent également à fournir des éléments nutritifs à votre pelouse lorsqu’elles se décomposent. Ne les ratissez pas ! Attendez le printemps pour ramasser des feuilles mortes.

Attention aux mousses qui peuvent envahir le gazon pendant l’hiver.

Travaillez votre sol maintenant

C’est le moment de donner au jardin un dernier labourage avant le gel. On va travailler la terre et faire en sorte de laisser le potager en dormance, prêt à redémarrer dès le printemps.

Si vous ne l’avez pas encore fait, veillez à incorporer toutes les feuilles et autres débris laissés sur le sol pendant l’été. Si vous avez du compost, c’est le moment !

compost

Cela fournira de la matière organique qui enrichira votre sol pour l’année prochaine ! Toutefois, si votre sol contient encore trop de sable ou d’argile, c’est peut-être le moment de le compléter avec des matières compostées.

Le paillage permet également de limiter les mauvaises herbes en hiver

Répandez du paillis autour des arbres, des arbustes ou des plantes vivaces qui sont plantés près des trottoirs ou des allées.

Cela aidera à préserver l’humidité du sol et à prévenir les dommages causés par les produits de fonte des glaces utilisés sur ces surfaces. Gardez le paillis à au moins 30 cm des troncs d’arbres et des arbustes pour éviter la pourriture.

N’utilisez que des paillis organiques, comme les feuilles et les écorces

N’utilisez pas de bâche de plastique ou de matériaux similaires, car ils peuvent retenir l’humidité et faire pourrir les plantes.

Astuce : Si vous ne disposez pas de matériaux compostés à cet effet, pensez à utiliser du papier journal ! Il se décompose avec le temps et constitue un excellent moyen de supprimer la croissance des mauvaises herbes en hiver.

Seul un jardin en permaculture ne demandera pas d’effort ni de travail de la terre. Son paillis naturel le protègera, ainsi que les légumes qui y poussent.

A vous de vous retrousser les manches

Si vous avez la chance d’avoir un jardin, souvenez-vous que c’est à l’automne qu’il se prépare pour le reste de l’année.

On taille les arbustes qui pousseront au printemps et qui vous feront de l’ombre en été, on prépare la terre du potager pour de belles récoltes à la belle saison, et on prépare le gazon à s’endormir pour l’hiver. En gros, pas le temps de chômer avant l’hiver !

Au boulot et bon jardinage !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne 5 / 5. Compte des votes 3

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Touche à tout un tantinet hyperactif, j’adore tester, bricoler et essayer des choses nouvelles.

Toulousain de cœur, j’ai sillonné la ville et la région dans tous les sens ! De Marengo à Empalot, du Capitole à St Michel, et de Jeanne d’Arc à Esquirol, Toulouse n’a plus de secrets pour moi.

C’est également dans la ville rose que j’ai rencontré Mathilde et Alexandra. Tous les trois passionnés par l’écriture et la débrouille, on s’est lancé dans la création de ce site pour partager toutes nos expériences respectives. L’envie d’essayer et de transmettre est plus forte que tout !

D’ailleurs, si vous lisez ces quelques lignes, c’est qu’on a un peu réussi
Content de vous compter parmi nos lecteurs !
Tistou

Laisser un commentaire