Comment bien planter des tomates?

plants-tomates-cerises

En ville ou à la campagne, au jardin comme au balcon, la tomate est la star inconditionnelle des potagers.

Même s’il s’agit d’une plante plutôt faciles à cultiver, et qui s’accommode aussi bien de la pleine terre que d’une culture en pot, la tomate a cependant des besoins spécifiques.

Découvrez nos conseils jardinage pour cultiver en abondance de savoureuses tomates et surprendre vos invités lors de vos prochains apéros !

Comment choisir les variétés de tomates à cultiver?

Il existe tellement de variété de tomates qu’il est souvent difficile de faire un choix. Le mieux reste encore de planter différentes variétés afin de vous faire votre propre idée. En faisant cela ,vous multipliez vos chances d’avoir une récolte abondante et diversifiée en évitant de tout miser sur le même cheval !

Des tomates dans mon jardin

Si vous faites parti des chanceux qui ont jardin, tout est permis! Vous pouvez vous permettre toutes les folies, depuis les charnues tomates ‘Coeur de boeuf’, ‘Noires de Crimée’ ou tomates ‘Ananas’,  jusqu’aux tomates ‘Rose de Berne’ et autres tomates “Cerises noires”.

Selon que vous soyez plutôt dans la team tomate farci, en salade ou tomates à picorer, plantez les variétés qui conviendront le mieux à vos envies culinaires.

tomates-coeur-boeuf

Planter des tomates sur un balcon

Bien qu’il ne soit pas exclu de se lancer dans la culture de la tomate “Supersteack”, connue pour sa grande productivité et ses fruits de très gros calibre, on recommande souvent la culture des tomates cerises pour les potagers de balcons.

Il existe une grande variété de tomates cerises, en termes de forme, couleur, taille, saveurs, et adaptée à la culture hors sol. Il ne vous reste plus qu’à choisir!

Nos préférées : la tomate ‘Sweet Baby’ et la tomate cerise ‘Tutti Frutti’ pour leur petit goût sucré, les tomates cerises ‘Black Cherry’ pour leur belle couleur pourpre et celle qui porte si bien son nom, la tomate cerise ‘Apero’.

tomates-cerises

Et si vous pouvez vous procurer des graines de tomates bio ou paysannes issues de votre région, vous aurez tout gagné ! Ces variétés de graines dites “anciennes” sont spécialement adaptées au territoire duquel elles sont issues. Elles vous assureront une belle récolte et des saveurs incomparables!

Attention : interdite à la vente pour des questions de lobbys, rien ne vous empêche cependant de troquer ces graines avec des agriculteurs de votre région ! 

À quelle période planter ses tomates?

Tout dépend de votre méthode, si vous commencez votre culture de tomates en réalisant vos semis à partir de graines ou si vous débutez au jardin et préférez éviter tout risque en cultivant de plants déjà “adultes”.

Comment cultiver des tomates à partir de graines?

Dans le cas des semis, il vous faut prévoir environ 2 mois entre le moment où vous planterez vos graines en terrines et le moment où vous mettrez vos plants en pleine terre (au jardin ou en pot). 

La meilleure période pour commencer à planter vos graines reste la mi-février. Cela vous assure de repiquer vos plants une fois les dernières gelées passées.

semis-tomates

Si vous choisissez cette option, disposez vos graines dans de la tourbe compressée et sous une mini serre disposée dans un endroit ensoleillé. Vous pouvez acheter des terrines avec couvercles transparents ou bricoler une mini serre à partir de bouteilles en plastique coupées.

Une fois que vos plants comportent environ 5 à 7 feuilles vous pourrez les repiquer en pleine terre (ou en pot si vous n’avez pas de jardin).

Cultiver des tomates à partir de plants

Assurez-vous que les plants de tomates choisis soient suffisamment forts et en bonne santé (le tronc doit avoir environ l’épaisseur d’un crayon) et placez les directement en pleine terre dès la mi-avril dans les régions du Sud, et à partir du mois de mai pour les régions du Nord.

Si vous le pouvez, privilégiez les plants de variétés de tomates issues de l’agriculture biologique.

plants-tomates

Comment préparer le sol avant de planter ses tomates ?

La tomate est une espèce gourmande qui doit disposer d’un sol suffisamment riche pour vous garantir de belles récoltes à la fin de la saison d’été. 

Bien préparer le sol qui vas accueillir vos plants de tomates c’est aussi s’assurer de limiter les risque de maladies futures, comme le mildiou ou la chlorose.

Réussir sa plantation de tomate au jardin

  • Choisissez un endroit bien ensoleillé où vos plants de tomates recevront au minimum 6 h de soleil au quotidien.
  • Retirez les éventuelles mauvaises herbes pour éviter que leurs racines ne fassent concurrence à vos tomates.
  • Si le sol est resté nu pendant l’hiver, travaillez la terre à la binette ou à la griffe pour l’aérer et éviter le traditionnel travail à la bêche qui déstructure le sol et chamboule les micro-organismes qui y vivent (et qui sont bénéfiques pour la santé de votre potager).

Astuce du jardin : le mieux est de ne jamais laisser une parcelle de votre jardin nue durant l’hiver, et de réaliser un paillis ou de planter de l’engrais vert pour nourrir le sol durant ce temps de repos.

plantation-jardin

  • Si vous n’avez pas planté d’engrais vert, réalisez un apport de compost pour nourrir le sol et le préparer à recevoir vos plants de tomates.
  • Anticipez les éventuelles futures maladies qui pourraient attaquer vos pieds de tomates en pulvérisant du purin d’ortie ou de prêle pour renforcer la croissance future des plants.
  • Creusez un trou d’une vingtaine de centimètres de largeur et de profondeurs pour accueillir votre pied de tomate en veillant à laisser un espace de 60 cm entre chaque plant, et plantez-y directement le tuteur sur lequel le pied de tomate pourra s’appuyer lors de sa croissance.
  • Une fois vos plantes en terre, arrosez-les abondamment pour éviter un “choc de transplantation”.

Astuce du jardin : lorsque vous mettrez votre pied de tomate en terre, couchez-le pour enterrer une partie de la tige sous terre. De cette manière, de nouvelles racines vont se développer au niveau de la base du plant. Plus de racines cela veut aussi dire une plante mieux nourri, un développement plus important et des récoltes de tomates plus abondantes!

Des tomates en pot qui rendront jaloux tous vos voisins

  • Pour assurer le bon développement des racines de votre plant de tomate, choisissez un pot de 30 cm de profondeur minimum et privilégiez l’endroit le plus ensoleillé de votre balcon. Plus la variété cultivée est haute, plus le pot devra être grand.
  • Percez un trou au fond de votre pot et recouvrez-le d’une couche de 2 cm de billes d’argile ou de gravier pour favoriser le drainage et éviter que l’eau ne stagne.
  • Plantez un tuteur sur lequel votre plante de tomate pourra s’appuyer lors de sa croissance.
  • Disposez dans le pot, un mélange riche composé d’un bon terreau universel enrichi en compost ou en humus de lombric. Rappelez vous les tomates sont très gourmandes en nutriments.

plantation-tomates-pot

Astuce du jardin : C’est peut-être le moment de vous lancer dans la réalisation de votre propre compost pour être sûr(e) de pouvoir approvisionner votre potager en engrais naturel sans vous ruiner !

Comme pour une plantation en pleine terre, couchez votre pied de tomate dans le pot pour favoriser le développement des racines et vous garantir une meilleure récolte.

Attention : Au balcon comme au jardin, faites attention à l’arrosage, car les tomates sont des fruits très gourmands en eau. Pour la culture en pot, on vous conseille un arrosage quotidien (surtout en pleine saison d’été) en comptant environ 1 L d’eau par plant. Cette quantité pourra être réduite pour les plants de tomates cultivés en pleine terre, car le sol bénéficie d’une humidité plus importante.

On fait également attention à ne pas mouiller les feuilles des pieds de tomates lors de l’arrosage pour éviter que l’eau ne favorise l’apparition de maladies.

En combien de temps poussent les tomates ?

Environs 4 à 5 mois après la mise en terre de vos plants de tomates, vous devriez déjà pouvoir profiter de vos premières récoltes.

De manière générale et selon les variétés de tomates cultivées, la période de récolte s’étend normalement de début juillet à fin septembre et peut même se prolonger jusqu’à fin octobre si le soleil est de votre côté. 

Si vous faites partie des jardinièr(e)s impatient(e)s, misez tout sur les variétés de tomates précoces comme la tomate ‘Bali’, la tomate ‘Carmelo’ ou les tomates cerises ‘Black Cherry’ qui produiront des fruits dès le mois de juin !

tomates-cerises

Vous n’avez plus qu’à être patient et à laisser faire la nature. Si toutes les conditions sont remplies et que le dieu de la tomate est de votre côté, d’ici quelques mois vous pourrez récolter les premiers fruits de votre travail. 

À vous les salades tomates-mozza, les coulis de tomates maison et pourquoi pas les surprenantes confitures de tomates vertes!

Comment patienter d’ici là? En jetant un œil à nos différentes rubriques et en partant à la chasse aux bonnes idées, tutos DIY et autres astuces maison pour un jardin réussi !

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur la note qui vous paraît juste

Note moyenne 5 / 5. Compte des votes 1

Cet article n'a pas encore été noté... Soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *